Les Tizamis d’Elise de l’Elysée à Monaco.

Audience du 14.10.2020

L’art comme soin de support, Témoigner de la violence d’un parcours à travers l ‘art et la création:

Diagnostiquée en 2013 nous avons utilisé le potentiel d’expression artistique ainsi que sa créativité à des fins psychothérapeutiques et de développement personnel .

A chaque stade de son chemin de vie nous avons utilisé l ‘art comme une arme face à cet hôte indésirable nommé cancer .

Si les études sont encore peu nombreuses notre expérience comme bien d’autres, témoigne que ce soin de support a un impact sur l’amélioration du bien être ressenti lors d’un traitement lourd anti cancéreux, ainsi que de la qualité de vie .

C’est à travers ces tableaux qu’Elise souhaitait témoigner de sujets encore Tabou tel la maladie grave de l ‘enfant, la situation de handicap pour faire changer le regard d’une société.

Sensibiliser au cancer de l ‘enfant :

En 2017 Elise fait fasse à sa 3ème rechute, elle donne ces missions de soutenir ses docteurs à ses Tizamis porte clefs: « C’est incroyable maman ce que l ‘on peut faire avec peu », le peu était une perle et deux brins de fils soyeux .

Aujourd’hui ils sont plus de 23 300 à voyager dans le monde afin de sensibiliser au cancer de l ‘enfant.

Témoigner pour espérer améliorer la prise en charge complexe.

Auprès de nos tutelles, instances, députés, prince de Monaco jusqu’au plus haut de l ‘état l Elysée.

Rencontre avec Nathalie Elimas alors députée travaillant sur la loi du 8 mars 2019 améliorant la prise en charge du cancer pédiatrique. ( Loi Elimas Loi Elise)

En offrant son Tableau « le tourbillon infernal de la vie  » au Président E Macron à l Elysée le 01.03.2019 quelques mois avant son décès .

En étant invité par Denis Maccario de la Fondation Flavien à offrir une de ses toiles au Prince Albert II de Monaco comme elle le souhaitait .

c’est lors de la célébration de la Saint Dévote en janvier 2019 pour l ‘anniversaire d’Elise que les Tizamis ont été accueilli auprès de SAS Albert II de Monaco à travers la toile « Les Tizamis Monégasque  » .

Elise n’aura pu rencontrer SAS Prince Albert II présent à cette cérémonie traditionnelle monégasque .

Il y avait comme une œuvre inachevée , la toile sera transmise par Le maire de Monaco Mr Marsan mais une réelle déception pour une petite fille de 9 ans qui pensait avoir la force d’expliquer avec ses mots le tabou du cancer de l ‘enfant .

la vie éternelle à travers l ‘art

Elise s’est envolée le 16 juillet 2019 faute de traitement innovants .

Ce même jour nous recevions par mail une photo de SAS Albert II de Monaco portant son Tableau « Les Tizamis Monégasques  » en soutien à cette injustice .

Elise n ‘aura jamais eu la joie de voir cette photo du Prince Albert II en compagnie de sa toile « les Tizamis Monegasque  » .

Que reste t il ?

Ces échanges pour un monde meilleur , ce lien d’humanité au delà des imperfections.

Transformer l ‘indicible , la souffrance et l ‘affronter à travers le chemin de la résilience .

L’hommage à l’Elysée:

Quelques mois après le décès d’Elise ,Mme Brigitte Macron ainsi que notre président de la République Emmanuel Macron, nous ont reçu en toute simplicité le 04 octobre 2019 .

il est important de pouvoir témoigner au delà de la souffrance des imperfections afin d’apporter de l’ humanité au système .

Mr le Président Emmanuel Macron acceptera la vente solidaire des Tizamis Elysée à la boutique de l’Elysée pour Noel 2019, ce qui ouvrit la porte à bien d’autres associations .

l ‘hommage Monégasque:

c’est en hommage au un an de la disparition terrestre d’Elise que nous avons eu audience au Palais Princier de Monaco auprès de SAS Albert II .

Nous avons été reçu avec beaucoup d’émotions Le mercredi 14 octobre 2020 au Palais Palais Princier par SAS Albert II de Monaco à la veille du second confinement .

cet acte n’est ni plus ni moins un hommage commun :

à notre fille céleste faisant partie des 500 enfants décédés du cancer de l ‘enfant de et l ‘adolescent chaque année .

à cette volonté d’avancer , de témoigner afin de changer le regard de la société sur le cancer de l ‘enfant .

Nous avons pu échanger sur le chemin compliqué , les difficultés de prise en charge en oncologie pédiatrique avec Son altesse sensible à l ‘histoire d’Elise et celle des enfants gravement malade .

Le tableau « les Tizamis monégasques  » fait désormais partie depuis janvier 2019 de la collection personnelle du Prince Albert II de Monaco .

© Gaetan Luci / Palais Princier

Emotion partagée que nous avons vécu, à mi chemin entre fierté, tristesse de SUR vivre aux projets d’Elise .

Tristesse que la science n’est rien pu faire pour préserver la vie de notre enfant, qu’elle ne puisse pas avoir la joie d’être présente .

Comment ne pas être fière de son enfant à travers un chemin si long douloureux .

Toucher à nouveau cette toile sans elle , c’est vivre à travers ce fil d’amour et surtout accepter de laisser vivre ailleurs ce qui était précieux à nos yeux.

Notre fille éternelle , tout comme ces toiles témoignages d’une tragique réalité .

Nous avons pu échanger sur notre volonté commune de préserver notre Planète .

Celui ci a pu découvrir toutes les petites graines d’humanité qu ‘Elise a semé à travers ces kits , ses paniers .

Chaque enfant, adulte demain ne fait il pas partie de la planète?

Ne doit on pas prendre conscience collectivement de protéger le bien le précieux à nos yeux la Santé ?

Merci au Prince Albert II ainsi que son équipe pour leur accueil bienveillant et chaleureux .

Merci de nous avoir ouvert les portes du Palais Princier .